• Prison - 2004

    Regards déphasés, assauts délaissés

    Tous prisonniers, de la mélancolie, de nos amours

    Sentiments troublés, plainte désolée

    Tous enchaînés, à nos jardins secrets, nos murmures

    Chercher plus loin, un signe suspect

    Tous à l'écoute, de nos rêves intimes nos songeries

     

    On a tous nos délires cachés, s'abandonner les yeux fatigués,

    Vers l'inconnu, vers l'incongru

    Dessiner tous les interdits , pour les envouter, se libérer

    Plonger sous les recoins bannis, pour les soulever, se détacher

    Suspendre l'avis, rester là surpris

    Tous à l'abris, d'un moment de folie, d'un instant pris,

    Mémoire de velours, sentiment trop lourds,

    Tous égarés, par un trouble indécis, la nostalgie

    Gestes insoupçonnés, grilles entrelacées

    Tous éblouis dans les suites infinies d'un beau bleu nuit

     

    On a tous nos délires cachés, respirer les parfums du passé

    Qui nous envoûtent et qu'on redoute

     

    Dessiner tous les interdits, pour les envoûter, se libérer

    Plonger sous les recoins bannis, pour les soulever, se détacher

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :