• Mon nom est rouge , Orhan Pamuk

    lu en aout 2011

    roman magnifique, une belle écriture poétique. Roman qui nous plonge dans l’univers de peintres ottomans du 16ème siècle, des maitres de l’art. L’histoire d’amour du livre nous rappelle que la liberté des femmes n’a pas toujours existé. Au travers des crimes et de la recherche d’un assassin, Orhan Pamuk nous entraine dans les rues d’Istambul en 1591, son sultan, ses peintres, ses métiers, sa politique, ses intrigues. Il nous donne un aperçu des rivalités orient / occident avec les peintres vénitiens qui se mettent à peindre des portraits réalistes quand tout l’art de la peinture persane et ottomane s’appliquent à reproduire parfaitement Le Cheval Parfait qui ne ressemble à aucun cheval et dont l’objectif est de montrer qu’ils sont si parfaits qu’ils ont été vu par Dieu lui-même. Le rapport entre religion et art est intense. On entend parler également des mécènes mogols -> dont Akbar (taj mahal ?)

    ***** «  la peinture est silence pour l’esprit et musique pour l’œil » *****

    ***** « - quand les feux de l’amour nous dévorent avant le mariage, le mariage vient les éteindre, et ne laisse qu’un tas de cendres désolé, alors que l’amour qui nait après le mariage finit lui aussi par s’éteindre, mais pour laisser la place au bonheur. Malgré cela il y a des imbéciles qui tombent amoureux avant, et qui jettent en vain leur amour dans les flammes. Tout ça pour quoi ? parce qu’ils se figurent que l’amour est dans la vie ce qu’il y a de meilleur

    - alors que c’est ? …

    - mais le bonheur ! encore une fois. L’amour ainsi que le mariage nous aide à y parvenir : voilà à quoi servent un mari, une maison, des enfants, un livre. Ne vois-tu donc pas que même ma situation à moi qui ai perdu mon mari puis mon père coup sur coup, est préférable à cette solitude desséchée qui est la tienne ? » *****

    ***** « Le Noir me dit alors ce que tous les hommes diront quand ils se retrouveront face à une femme dont ils admirent l’intelligence :

    - tu es très belle. » *****


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :